Promotions

Gants

GANT NITRILE : Le nitrile est un "caoutchouc" synthétique qui présente une excellente résistance à une grande variété de solvants et de produits chimiques dangereux (*) ainsi qu’à la perforation, aux coupures, aux accrocs et à l’abrasion. 
 Le nitrile offre une excellente protection contre les huiles, les graisses, les acides, les produit...

GANT NITRILE : Le nitrile est un "caoutchouc" synthétique qui présente une excellente résistance à une grande variété de solvants et de produits chimiques dangereux (*) ainsi qu’à la perforation, aux coupures, aux accrocs et à l’abrasion. 
 Le nitrile offre une excellente protection contre les huiles, les graisses, les acides, les produits corrosifs(*) et divers dérivés pétroliers(*).
La résistance aux produits chimiques d’un gant en nitrile(*) est proportionnelle à son épaisseur, mais son élasticité diminue à mesure que sa résistance chimique s’accroît.

Selon le type de gant et l’application, les gants en nitrile peuvent s’utiliser à des températures situées entre -4°C et + 150°C.

GANT LATEX : Le latex naturel est appréciée pour sa grande élasticité (grande force extensible), sa résistance aux alcools, détergents...
Eviter le contact avec les graisses, les huiles, solvants de pétrole

GANT NEOPRENE :

Le néoprène fut développé par DuPont De Nemours comme produit de remplacement du caoutchouc naturel, résistant aux pétroles.

Il fut le premier caoutchouc synthétique.

La résistance anti-abrasive du néoprène est excellente bien qu’inférieure à celui du caoutchouc naturel.

Le néoprène présente d’excellentes qualités tactiles et ressemble au caoutchouc naturel au niveau du toucher et de la souplesse, mais résiste bien mieux aux produits chimiques, est plus imperméable aux gaz, à la vapeur et à l’humidité.

Le néoprène résiste bien au vieillissement, à la lumière solaire, à l’ozone, à l’oxydation et aux conditions atmosphériques.

La néoprène résiste bien à la dégradation au contact permanente de températures jusqu’à 95°C et au contact intermittent de températures jusqu’à 150°C. A des températures de travail plus élevées, la néoprène se durcit et perd son élasticité.
Le néoprène est ininflammable et incombustible.

Le néoprène reste flexible et utilisable aux basses températures jusqu’à -25°C ; il se rigidifie à des températures plus basses et devient cassable à partir de -40°C. 

GANT PVC : Le P.V.C (polychlorure de vinyle) est polymère synthétique thermoplastique présentant une résistance économique de premier ordre à la plupart des acides, huiles, graisses, produits corrosifs et hydrocarbures pétroliers (*), en plus d’une résistance anti-abrasive exceptionnelle.

Bien que relativement souple, le P.V.C n’a pas la sensibilité tactile du caouchouc.

Le PVC est obtenu en combinant des plastifiants et des résines et en les fondant via un processus thermique.

Divers processus de mélange et diverses proportions de matières premières, affectent les performances au niveau de l’usure, de l’élasticité, de la résistance chimique et des coûts.

Le P.V.C résiste aux alcools et éthers glycoliques, mais non aux aldéhydes, aux cétones, aux hydrocarbures aromatiques, aux combinaisons halogénées, hétérocycliques ou azotées.

En fonction du type de gant et des applications, les gants en P.V.C peuvent s’utiliser entre -4°C et + 65°C.

Le P.V.C fond à partir de 85°C. ; mais pour des contacts brefs et intermittents et lorsqu’il ne s’agit pas de manipuler en permanence des corps chauds, on peut les utiliser jusqu’à 100°C sans problème.

Les PVC spéciAux pour très basses températures sont utilisables jusqu’à -35°C.

GANT GAMME NINJA :

FORCE TECHNOLOGIE INNOVATION

La gamme NINJA® est une famille de gants tricotés dernière génération.
Elle regroupe les produits les plus techniques et les plus innovants actuellement sur le marché.
Utilisation des dernières technologies en matière de tricotage.

* Des fibres haute ténacité résistantes à la coupure mais parfois irritantes pour l’utilisateur (ex: fibres de verre) sont tricotées de telles manière qu’elles restent prisonnières à l’intérieure des autres fibres en contact avec la peau (fil guipé). (wrapped yarn).

* Des modèles enduits PU sans «?DMF?» (diméthyl-formamide) et sans silicone (DMF free et silicone free).

* Aucun latex n’est utilisé pour l’élasticité des poignets; des gants entièrement «?latex free?»!


* Des modèles profitant des dernières innovations en matière d’enduction:
   - CFT (compressed formula technology).
   - HPT (hydropellent technology).
   - Bi-polymère (enduction mixée PU et nitrile).

* Traitement Actifresh®.

Détails

Gants 

Sous-catégories

  • Gants de manutention

    Qu'est ce qu'un gant docker ?

    TYPE DOCKER

    Montage dit "Américain" ou "Gun cut". 

    Particularités du montage (face avant du gant).
    Une pièce (B), constituée du majeur et de l'annulaire s'ajuste sur la pièce (A) entre l'index et l'auriculaire.
    La pièce (A) est constituée de la paume du gant, du pouce, de l'index et de l'auriculaire.
    Les coutures sont généralement renforcées d'un passepoil (petite pièce de cuir) destiné à retarder l'usure des coutures principales.
    La paume peut être renforcée d'une seconde épaisseur de cuir.
    Toutes les parties du gant sont généralement découpées sur des presses à l'aide d'emporte-pièces.
    Ces gants sont les plus souvent montés avec une manchette toile, dite sécurité (manchette évasée), permettant de retirer rapidement le gant.
    Ce type de monta
    ge assez simple mais très classique, offre une dextérité limitée mais une bonne protection pour la manutention lourde en milieu sec. 

  • Gants anticoupure
  • Gants protection chimique

    La norme Européenne pour le risque chimique est la norme EN374: 

    EN374 (1-2-3)
     

    Protection contre les risques chimiques et les micro-organismes 
     

    EN374 :1 
     

    - Terminologie et exigences de performance
     

    EN374-2 
     

    - Détermination de la résistance à la pénétration.

  • Gants protection chaleur
  • Gants protection du froid